Bruxelles gronde 12 Etats membres

Le 03 juin 2010 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 La Commission européenne a annoncé, jeudi, avoir adressé un premier avertissement aux douze États membres n’ayant pas transmis leurs plans relatifs à la gestion des districts hydrographiques, en violation de la directive cadre sur l'eau. Les États négligents sont la Belgique, Chypre, le Danemark, l’Espagne, la Grèce, l’Irlande, la Lituanie, Malte, la Pologne, le Portugal, la Roumanie et laSlovénie. Ils disposent d'un délai de deux mois pour lui répondre. Les plans de district hydrographique auraient dû être adoptés le 22 décembre 2009 au plus tard. Les plans manquants concernent un quart du territoire et 31 % Européens.

Entré en vigueur en 2000, la directive cadre sur l'eau oblige à mettre en oeuvre une gestion intégrée de l'eau dans les districts hydrographiques de l'Union européenne. Elle fait obligation aux États membres de protéger et de restaurer toutes les masses d'eau souterraines et de surface . L’objectif étant de parvenir à un bon état des rivières, lacs, canaux et eaux côtières en 2015 au plus tard.

 La Commission examine actuellement les plans qui lui ont été transmis et présentera un troisième rapport sur la mise en œuvre de la directive en 2012. Cette étude évaluera les plans et des recommandations en vue d'améliorer leur mise en œuvre.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus