Bruxelles fixe les critères de l’écolabel pour les détergents

Le 06 mai 2011 par Sonja van Renssen
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les phosphates sont exclus des nouveaux critères d’attribution de l’écolabel pour les détergents utilisés dans les lave-vaisselle et les machines à laver, publiés par la Commission européenne fin avril.
Auparavant, l’écolabel tolérait les détergents pour lave-vaisselle avec moins de 10 grammes de phosphate par cycle, ainsi que les lessives pour machine à laver contenant moins de 25 g par /cycle.
 
La Commission avait proposé, en novembre dernier, d’interdire totalement les phosphates dans les lessives. Le Parlement européen a récemment demandé à étendre cette interdiction aux détergents pour lave-vaisselle.
Selon les nouveaux critères de l’écolabel, valables pour 4 ans, aucun type de détergent ne devra contenir d’éthylène-diamine-tétra-acétate (EDTA), ni de nitromuscs, ni de muscs polycycliques. En outre, les détergents pour lave-vaisselle portant l’écolabel ne pourront pas contenir d’acide diéthylène triamine pentaacétique (DTPA), de perborates, ni de composés chlorés réactifs.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus