Bruit: les aires protégées ne sont pas à l’abri

Le 05 mai 2017 par Romain Loury
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
+10 décibels dans 21% des sites
+10 décibels dans 21% des sites

Aux Etats-Unis, la grande majorité des aires terrestres protégées sont envahies par un bruit dépassant le fond sonore naturel, révèle une étude publiée vendredi 5 mai dans la revue Science. Au risque de perturber la faune, mais aussi la flore.

C’est une nuisance que l’on croit exclusivement urbaine, mais qui est bien plus répandue: le bruit, en particulier causé par le transport routier, perturbe fortement la vie sauvage. Notamment les animaux chez qui, outre le stress, il altère le repérage d’éventuels prédateurs et proies. Et indirectement chez les plantes, qui ont besoin de la présence d’animaux pour la pollinisation ou la dispersion des graines.

Pour la première fois aux Etats-Unis, des chercheurs ont tenté d’évaluer l’étendue du fléau sonore dans les aires terrestres protégées. Pour cela, l’équipe de George Wittemyer, biologiste à l’université d’Etat du Colorado, a testé 492 sites dans les Etats-Unis dits «contigus» (tous les Etats sauf Hawaii et l’Alaska), comparant le niveau sonore moyen au bruit de fond naturel.

63% des sites pollués

Résultat: près de deux tiers de ces sites (62,8%) présentent une pollution sonore dépassant le bruit de fond (au moins +3 décibel). Pour 20,9% d’entre eux, la hausse atteint même 10 dB, soit un bruit 10 fois supérieur à celui de la nature. Les sites abritant des espèces protégées sont un peu mieux loties, mais demeurent souvent trop bruyants, 13,7% dépassant le seuil de +10 dB.

Selon les chercheurs, le facteur bruit demeure insuffisamment pris en compte dans la gestion des réserves naturelles. Parmi les sources de bruit identifiées, la présence de routes, mais surtout la proximité d’exploitations, qu’elles aient trait au bois, au pétrole, au gaz ou à la mine.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus