Brésil: un barrage minier cède, 60 morts, 300 disparus

Le lundi 28 janvier 2019 à 18h 11 par Marine Jobert
L'Etat du Minas Gerais compte 450 barrages.
L'Etat du Minas Gerais compte 450 barrages.
DR

Des torrents de boue ont déferlé sur les employés d’un géant minier, suite à la rupture inexpliquée d’un barrage. Le cours boursier a dévissé, avant de se reprendre.

Extrait : 60 morts, près de 300 disparus. La rupture, le 23 janvier, d’un barrage a déversé des torrents de boue sur les habitants de Brumadinho, dans le sud-est du Brésil. Cette retenue d’eau servait à alimenter les activités du géant...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus