Braconnage dans le parc Kruger: la guerre est déclarée

Le 20 mai 2011 par Geneviève De Lacour
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Trois braconniers chassant le rhinocéros ont été tués par des soldats dans le célèbre parc animalier du Kruger en Afrique du Sud, a annoncé aujourd’hui 20 mai la ministre de la défense Lindiwe Sisulu. Il faut dire que l'armée avait commencé en avril à patrouiller le parc Kruger, frontalier avec le Mozambique, pour lutter contre un braconnage en hausse des rhinocéros. Ces patrouilles étaient auparavant du ressort de la police.

Selon une dépêche AFP datée du 20 mai, les braconniers ont ouvert le feu sur une patrouille militaire vers 20H00 mercredi 18, «mais ils ont été tués dans la riposte des soldats», précise la ministre dans un communiqué. Une kalachnikov, un fusil de chasse, deux haches et deux téléphones portables ont été retrouvés sur les trois hommes.

«L'armée fera tout pour protéger notre patrimoine national. Nous ne permettrons pas à des criminels d'agir à leur guise dans nos parcs», a déclaré la ministre de la défense. «Nous voulons aussi envoyer un message fort pour dire que nous riposterons par le feu aux braconniers qui tirent sur les soldats», a rajouté Lindiwe Sisulu.

Le braconnage augmente régulièrement en Afrique du Sud, où on est passé de 13 cas en 2007 à 333 en 2010. La corne de rhinocéros est utilisée dans les médecines traditionnelles d'Asie. Quelque 21.000 rhinocéros sont répertoriés en Afrique du Sud, qui abrite 70% de la population mondiale de l'espèce.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus