BPA : trop tôt pour protéger, selon l’OMS

Le 15 novembre 2010 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a estimé mercredi 10 novembre qu'il était « prématuré » de prendre des mesures de protection contre le bisphénol-A (BPA).

« Quelques études expérimentales et épidémiologiques récentes ont établi des rapports entre de bas niveaux d'exposition au BPA et certains problèmes de santé », relève l'OMS dans un communiqué publié à la suite d'une rencontre à huis clos d'une trentaine d'experts à Ottawa la semaine dernière, selon l’AFP.

« La réunion a conclu que, dans l'état actuel des connaissances, il était difficile d'interpréter l'importance de ces études », et « tant que ces rapports (entre le BPA et ses effets présumés) ne seront pas confirmés, prendre des mesures de protection de la santé publique serait prématuré », est-il écrit.

Les experts ont confirmé que le BPA pénètre dans l'organisme, surtout via la nourriture par le transfert du BPA présent dans les récipients alimentaires plastique, mais aussi via la poussière domestique, les jouets, les résines utilisées par les dentistes et le papier thermique. Une étude française récente a en effet démontré que le BPA était aussi capable de traverser la peau [voir le JDLE].

Les scientifiques de l’OMS rapportent en outre que les niveaux de circulation du BPA dans le corps humain étaient très bas, la molécule ne s'accumulant pas dans l’organisme avant d'être éliminée avec les urines.

Le mois dernier, le Canada a été le premier pays à classer le BPA comme substance toxique [voir le JDLE]. L’expertise collective de l’Inserm, publiée en juin dernier, avait également confirmé l’existence des signaux d’alerte [voir le JDLE]. En revanche, l’Autorité européenne pour la sécurité alimentaire (Efsa) a conclu en septembre à l’absence de nouvelles preuves de toxicité du BPA [voir le JDLE].

 

Dans le JDLE « Le BPA diminuerait la qualité du sperme »

Dans le JDLE « L’homme serait plus exposé que prévu au BPA »

 

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus