BPA: il persiste plus longtemps que prévu dans l’organisme

Le 29 janvier 2009 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Contrairement à ce que l’on pensait jusqu’à présent, le bisphénol A (BPA) chez l’homme, proviendrait de sources autres que l’alimentation - poussières et eau - et persisterait plus longtemps que prévu dans l’organisme, selon une étude américaine publiée le 28 janvier dans Environmental Health Perspectives.
Le BPA, présent dans de nombreux produits plastique (biberons, ordinateurs, intérieur des boîtes de conserve), est classé reprotoxique de catégorie 3 par l’Union européenne (UE) et il est également suspecté d’être un perturbateur endocrinien.

Jusqu’à présent, l’alimentation était considérée comme la source d’exposition principale au BPA. D’autre part, les scientifiques pensaient que le BPA était rapidement et totalement éliminé par le corps humain.
Afin de vérifier cette assertion, Richard Stahlhut de l’université de Rochester (Etats-Unis) et ses collègues, ont voulu tester si le taux urinaire de BPA chez des personnes en jeûne diminuait parallèlement à la durée du jeûne. Leur étude a porté sur 1.469 adultes entre 2003 et 2004.

Or d’après leurs résultats, un taux élevé en BPA persiste, même après 24 heures de jeûne. Et la durée du jeûne n’a pas permis de prédire de façon significative un taux de BPA plus élevé ou plus bas.
Ces résultats se révèlent d’autant plus importants que les avis d’innocuité concernant le BPA délivrés par les autorités sanitaires américaines et européennes (FDA, Efsa) étaient en partie basés sur l’hypothèse d’une élimination rapide du BPA, selon le communiqué de l’université de Rochester .

(1) «Bisphenol A Data in NHANES Suggest Longer Than Expected Half-Life, Substantial Non-Food Exposure, or Both», Richard Stahlhut et al., Environmental Health Perspectives (28 janvier 2009)


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus