BPA: Chantal Jouanno demande à l’Afssa de revoir son expertise

Le 22 juin 2009 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
La secrétaire d'Etat à l'écologie, Chantal Jouanno, a indiqué lundi 15 juin qu’elle avait demandé à l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa) de rendre un nouvel avis d’expertise sur les effets du bisphénol A (BPA), intégrant les études les plus récentes.

Interrogée par le député socialiste Gérard Bapt (PS, Haute-Garonne), président du groupe Santé environnementale, lors de l’examen du projet de loi Grenelle I, la secrétaire d’Etat a répondu que «la question […] du BPA [avait] été évoquée dans le cadre du G8 Environnement, le Japon et les Etats-Unis ayant présenté des études qui rejoignent celles effectuées au Canada et en Norvège sur l’impact du bisphénol A sur les enfants. Nous devons être extrêmement vigilants sur les effets de cette substance sur les nourrissons».

Dans son dernier avis daté d’octobre 2008, l'Afssa avait conclu à l’innocuité des biberons contenant du BPA. Gérard Bapt s’est félicité de cette initiative, qui a également été saluée par le Réseau environnement santé (RES).