Boues rouges : 5,5 millions pour les victimes

Le 19 octobre 2010 par Célia Fontaine
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Il est toujours difficile d’évaluer le montant des indemnisations à allouer aux victimes de catastrophes industrielles. Dans certains pays, les procédures sont longues et les montants alloués dérisoires (voir le cas de Bophal dans le JDLE).

Les victimes de la coulée de boues rouges qui s’est déversée en Hongrie le 4 octobre dernier, la pire catastrophe écologique qu’ait connu le pays (dans le JDLE), vont peut-être bénéficier d’une indemnisation de 5,5 millions d’euros. La somme serait payée en 5 ans par lasociété MAL , à l’origine de l’accident (dans le JDLE), rapporte l’ AFP le 19 octobre.

En cas d’accident, l'exploitant engage en effet sa responsabilité civile, voire pénale. Les assurances prennent en charge l’indemnisation des victimes, mais l'Etat peut décider de compléter cette démarche par des moyens spécifiques, décidés face aux besoins identifiés.

L'accident a fait 9 morts et 150 blessés, et s’il est aujourd’hui difficile d'établir clairement les responsables, les premiers éléments de l’enquête indiquent une mauvaise gestion des dirigeants de MAL.

Les 5 experts détachés par l'Union européenne pour aider le pays à lutter contre les effets de la pollution devraient rendre un premier rapport cette semaine.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus