Bordeaux sort vainqueur contre la Lyonnaise

Le 20 novembre 2006 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le 17 novembre, le président de la Communauté urbaine de Bordeaux (Cub), Alain Rousset (PS) et le président de la Lyonnaise des eaux France, Bernard Guirkinger, ont signé un protocole relatif à la révision quinquennale du traité de concession de l'eau. En fait, ce protocole clôt un contentieux de plusieurs mois entre les deux parties. Au premier semestre 2005, un audit réalisé par Finance consult conclut à un trop-perçu de plus de 29 millions d'euros pour le concessionnaire. S'engage alors un bras de fer entre les deux protagonistes qui va finalement se conclure en faveur de la capitale de l'Aquitaine. Pour la période 2006-2021, la Lyonnaise va devoir débourser 233,7 millions d'euros de plus que pour le précédent avenant. L'argent va être investi pour mieux maîtriser les consommations d'eau, améliorer les performances du réseau, et supprimer les branchements en plomb (1). Par ailleurs, la Cub a obtenu une baisse du prix de l'eau de 10% sur les 50 premiers mètres cubes consommés.



(1) Voir l'article du JDLE intitulé «Plomb: la France en retard»





 




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus