Bordeaux: le contrat de la Lyonnaise contesté

Le 27 juillet 2005 par Christine Sévillano
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Des associations d'usagers ont demandé, le 26 juillet, devant la cour administrative d'appel de la Gironde l'annulation pour surfacturation du contrat entre la Communauté urbaine de Bordeaux (Cub) et la Lyonnaise des Eaux, signé en 1992. Les plaignants mettent en avant un audit commandé par la Cub évaluant une surfacturation de 29,3 millions d'euros en 7 ans. Déboutés une première fois en mai, ils présentent désormais les taux financiers appliqués par la Lyonnaise, la tarification de compteurs achetés d'occasion et leur durée d'utilisation. Selon Alain Rousset, président de la Cub, qui répondait aux questions du quotidien «Sud Ouest», l'audit va permettre une renégociation du prix de l'eau.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus