Bonus-malus: une liste étendue de produits examinée à l’Elysée

Le 15 septembre 2008 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les ministères chargés des finances et de l’environnement se seraient mis d’accord sur une première liste de produits concernés par les bonus-malus écologiques. Selon Le Figaro, un accord a été conclu jeudi 11 septembre dernier à l’Elysée en présence de Nicolas Sarkozy et de François Fillon.

Outre les réfrigérateurs, les pneus, les téléviseurs (1), la liste devrait être étendue aux téléphones portables, ordinateurs, lessives, lave-linge, lave-vaisselle, peintures, piles et accumulateurs, détergents et produits de vaisselle. L’intégralité de la filière auto – deux roues, autocars et véhicules utilitaires – devrait aussi entrer dans le champ du bonus-malus. Les ampoules (2) ne seraient finalement pas concernées.

Selon Le Figaro, l’accord conclu jeudi 11 à l’Elysée prévoit que tout dérapage financier du système devra être rattrapé sur le budget du ministre chargé de l’environnement. La facture du bonus-malus automobile s’est élevée à environ 140 millions d’euros pour l’Etat, après moins de dix mois de mise en œuvre…

Le ministre de l’Ecologie Jean-Louis Borloo a aussi annoncé ce matin la création d’une taxe pique-nique (3), soit, selon Le Figaro, un malus de 0,90 euro par kilogramme de vaisselle jetable en carton ou plastique non recyclable et autres produits fortement générateurs de déchets. Jusqu’ici, le ministre refusait de s’étendre sur les familles de produits concernées par les bonus-malus, de peur de perturber le marché.

Dans un communiqué, l'ONG Agir pour environnement a indiqué accueillir l'annonce de la taxe pique-nique "avec enthousiasme", "dans un contexte où la croissance du volume des déchets doit être découplée de celle de l’activité économique".

(1) Voir l’article du JDLE «Les futurs bonus/malus inquiètent les industriels»

(2) Voir l’article du JDLE «Vers la suppression des ampoules à incandescence dans l’UE»

(3) Voir l’article du JDLE «Vers une taxe sur les produits fortement générateurs de déchets»




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus