Bois tropical: Etats-Unis contre Grande-Bretagne

Le 18 mars 2005 par Ludivine Hamy
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
bois tropical
bois tropical
Les ministres chargés de l’environnement et du développement du G8 (Etats-Unis, Grande-Bretagne, Japon,Canada, Russie, Allemagne, France, Italie) se sont réunis les 17 et 18 mars près de Derby (centre de l’Angleterre). Au coeur des discussions: un plan britannique de lutte contre le commerce illégal du bois tropical qui propose, notamment, que les pays du Nord cessent d'importer les bois abattus illégalement et mettent à profit les achats publics pour combattre le commerce de ces espèces tropicales. La délégation américaine dirigée par la sous-secrétaire d'Etat aux Affaires mondiales, Paula Dobriansky, a jugé ces actions "inacceptables". Une note signée par la responsable de la politique forestière, Stephanie Caswell, et divulguée par la BBC, révèle que les Etats-Unis souhaitent faire pression sur le Canada et la Russie pour refuser toute restriction internationale concernant l’achat de bois.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus