Bois: l’UE reconnaît la certification indonésienne

Le 16 septembre 2016 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Toute exportation de produits non certifiés est interdite à partir du 15 novembre
Toute exportation de produits non certifiés est interdite à partir du 15 novembre

L’Indonésie a conclu le 15 septembre un accord avec l’Union européenne visant l’exportation de bois issu de sa filière certifiée.

 

A partir du 15 novembre, Jakarta va délivrer des licences pour certifier la légalité des produits issus de la filière bois, comme la pâte à papier, le contreplaqué ou le mobilier, destinés à l’exportation vers l’Union européenne.

Négocié de longue date, cet accord interdira toute exportation de bois non certifié dès son entrée en vigueur.

 

Un tiers du bois importé dans l’UE

L’Indonésie est l’un de plus grands exportateurs de bois au monde. Elle fournit à l’UE un tiers de ses produits issus de la filière, en particulier à l’Allemagne et aux Pays-Bas.

La Commission européenne négocie avec 14 autres pays producteurs, qui représentent au total 80% des importations de l’UE. 5 pays ont par ailleurs déjà signé un accord volontaire avec l’UE: Cameroun, Centrafrique, Ghana, Libéria et République démocratique du Congo.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus