Bois illégal : accords de l’UE avec le Congo et le Cameroun

Le 20 janvier 2011 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Les eurodéputés ont approuvé, mardi 18 janvier, deux projets d'accord visant à améliorer la traçabilité du bois récolté au Congo-Brazzaville et au Cameroun, annonce le Parlement européen dans un communiqué du 19 janvier.

Ces accords de partenariat volontaire font partie du plan d'action de la Commission européenne relatif à l'application des réglementations forestières, à la gouvernance et aux échanges commerciaux (Flegt) adopté en 2003. Les premières licences Flegt délivrées pour le bois exporté vers l’UE sont attendues pour 2011 (Congo-Brazzaville) et 2012 (Cameroun).

Le Parlement a adopté les deux résolutions élaborées par Yannick Jadot (Verts/ALE, France). Par la première, il donne son assentiment à la législation, et avec la seconde, il s'assure que sa position sur la mise en œuvre des accords soit entendue. « La qualité de ces accords dépendra de la qualité de leur mise en œuvre. C'est pourquoi je me réjouis que les députés aient suivi ma position en demandant à la Commission européenne de rendre compte régulièrement des conditions d'application et des impacts des accords, en lien avec les objectifs globaux de lutte contre la déforestation», explique Yannick Jadot dans un communiqué des Verts/ALE européens.

Ce groupe s’est félicité de ces accords « qui devraient permettre de lutter efficacement contre les ventes de bois coupé ou commercé illégalement, et la corruption qui gangrène l'exploitation forestière dans ces pays ». L’eurodéputé français rappelle que 20 à 40 % du bois coupé et échangé dans le monde est illégal. « Non seulement cette illégalité renforce la corruption et les malversations dans ces pays, mais elle contribue largement à la déforestation. Toutes les deux secondes dans le monde, c'est l'équivalent d'un terrain de football de forêt qui est détruit ; soit, en un an, l'équivalent du territoire de la Grèce », ajoute-t-il.

Dans le JDLE « Le Cameroun n’exportera vers l’Europe que du bois « légal »

Dans le JDLE « Bois illégal : l’UE et la RDC négocient »



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus