Blair intervient dans la controverse sur l’amiante

Le 15 juin 2006 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Selon le Financial times, Tony Blair veut annuler une décision de la Chambre des Lords qui devrait rendre plus difficile l’indemnisation des victimes de l’amiante. Selon le texte voté par les membres de la Chambre haute du Parlement britannique, un ancien travailleur exposé à l’amiante sous différents employeurs devrait recevoir de chacun une part proportionnelle d’indemnisation. Auparavant, le travailleur était entièrement dédommagé par un seul employeur. Le Premier ministre britannique a déclaré: «Je regrette cette décision. Je cherche actuellement le meilleur moyen de la modifier. Si nous le pouvons, nous le ferons. J’espère pouvoir annoncer quelque chose en ce sens dans les deux prochaines semaines.» En Grande-Bretagne, 2.000 personnes meurent chaque année de mésothéliome, et ce chiffre devrait continuer à augmenter jusqu’en 2015.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus