Biomasse: Stockholm veut des critères de durabilité nationaux

Le 10 juin 2011 par Sonja van Renssen
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les critères de durabilité pour la biomasse devraient être fixés sur une base nationale plutôt qu’au niveau européen, suggère la Suède dans une note diffusée, cette semaine, à Bruxelles au sein des ambassades des Vingt-sept.
 
La Commission est en train d’analyser la nécessité de fixer, au niveau européen, des critères de durabilité environnementale pour la biomasse, similaires à ceux déjà en vigueur pour les agrocarburants.
 
Soutenue par l’Autriche, la Finlande, la Slovénie et les trois Etats baltes, la Suède affirme qu’un cadre européen, quel qu’il soit, devrait pouvoir être appliqué au niveau mondial. Ce qui semble assez difficile, compte tenu de la grande diversité des forêts.

 

Stockholm propose donc que des critères de durabilité détaillés soient fixés au niveau national et qu’ils soient les mêmes pour tous les produits de la forêt, quelle que soit leur utilisation finale, grumes ou bois de chauffe, par exemple. 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus