Biomasse: Semardel s’allie avec l’Allemand MVV

Le 28 octobre 2013 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le site Semardel de Vert-le-Grand
Le site Semardel de Vert-le-Grand

La société d’économie mixte de l’Essonne Semardel (1) a annoncé, ce 28 octobre, s’associer avec la société publique allemande MVV. But de l’opération: partager leur savoir-faire dans la valorisation thermique des déchets ménagers.

 

MVV Umwelt, la plus grande entreprise publique régionale d’Allemagne (gestion des déchets et de l’énergie) basée à Mannheim, gère déjà 15 centrales thermiques outre-Rhin et prépare la construction de deux unités au Royaume-Uni (cogénération à Ridham Dock, dans le sud-est de Londres, et incinération dans le sud-ouest de Plymouth).

 

De son côté, Semardel, détenue à 72% par des collectivités locales de l’Essonne, exploite aujourd’hui deux incinérateurs d’ordures ménagères, à Vert-le-Grand (Essonne) et à Mourenx (Pyrénées-Atlantiques).

 

Pour Francis Chouat, président du groupe Semardel, ce rapprochement vise à apporter une alternative publique à la gestion des 60 unités de valorisation thermique de l’Hexagone, largement confiées aux majors du secteur (Suez Environnement, Veolia et Tiru).

 

Cette alliance devrait être précisée lors du congrès annuel des entreprises publiques locales, qui se tient les 29 et 30 octobre au Cnit Paris-La Défense.

 

(1)Société d’économie mixte d’action pour la revalorisation des déchets et des énergies locales.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus