Biodiversité : la France va doubler son aide en deux ans

Le 28 octobre 2010 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article

 

LaFrance va doubler d'ici 2012 ses financements pour la biodiversité dans les pays en développement, pour aboutir à une enveloppe de plus de 200 millions d'euros par an, a annoncé jeudi 28 octobre à Nagoya la secrétaire d'Etat à l'écologie, Chantal Jouanno, selon l’ AFP.

La part de la biodiversité dans l'aide publique au développement sera progressivement portée à 10 %, contre 2 % actuellement. A compter de 2014, «  les flux financiers pour la biodiversité seront portés à 500 millions €/an », a précisé la secrétaire d'Etat.

« Entre 2011 et 2020,laFranceconsacrera à la biodiversité plus de 4 milliards € via principalement l'aide publique au développement et les instruments innovants », a-t-elle ajouté.

Le question de l'aide financière aux pays en développement pour la protection de leurs écosystèmes est l'un des points-clés des négociations de Nagoya qui ont débuté le 18 octobre et doivent s'achever vendredi [voir le JDLE].

«  Après Copenhague, l'échec de Nagoya n'est pas permis, a déclaré Chantal Jouanno. L'échec annoncerait un long et douloureux recul des questions environnementales dans l'agenda politique ».