Biodiversité : la France va doubler son aide en deux ans

Le 28 octobre 2010 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

LaFrance va doubler d'ici 2012 ses financements pour la biodiversité dans les pays en développement, pour aboutir à une enveloppe de plus de 200 millions d'euros par an, a annoncé jeudi 28 octobre à Nagoya la secrétaire d'Etat à l'écologie, Chantal Jouanno, selon l’ AFP.

La part de la biodiversité dans l'aide publique au développement sera progressivement portée à 10 %, contre 2 % actuellement. A compter de 2014, «  les flux financiers pour la biodiversité seront portés à 500 millions €/an », a précisé la secrétaire d'Etat.

« Entre 2011 et 2020,laFranceconsacrera à la biodiversité plus de 4 milliards € via principalement l'aide publique au développement et les instruments innovants », a-t-elle ajouté.

Le question de l'aide financière aux pays en développement pour la protection de leurs écosystèmes est l'un des points-clés des négociations de Nagoya qui ont débuté le 18 octobre et doivent s'achever vendredi [voir le JDLE].

«  Après Copenhague, l'échec de Nagoya n'est pas permis, a déclaré Chantal Jouanno. L'échec annoncerait un long et douloureux recul des questions environnementales dans l'agenda politique ».



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus