Biodiversité: la Bulgarie et la Roumanie dans le collimateur de la Commission

Le 14 octobre 2009 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La Commission européenne a déposé une plainte contre la Roumanie devant la Cour de justice des communautés européennes (CJCE) pour non-respect de la directive Oiseaux, indique un communiqué de l’exécutif européen du 8 octobre.

Ayant rejoint l’Union européenne en 2007, le pays n’a pas réussi à désigner un nombre suffisant de zones de protection des oiseaux, alors qu’il abrite 12 espèces mondialement menacées. Une zone de plus d’un million d’hectares pressentie pour leur protection n’a toujours pas reçu le statut juridique qu’elle requiert.

En octobre 2007, date à laquelle le pays a reçu un premier avertissement de la Commission, 108 zones de protection spéciale avaient été désignées, mais 21 ont finalement été abandonnées. La surface de ces zones est également inférieure de près de 30% à ce qu’elle aurait dû être. Un second avertissement avait alors été envoyé en septembre 2008.

Le même jour, la Commission a aussi adressé 4 avertissements différents à la Bulgarie à propos de ses ratés en matière de législation concernant la protection de la nature. Trois d’entre eux concernent des zones protégées, et le quatrième la réglementation en vigueur.

Ces zones sont les montagnes Pirin, où la station de Ski Bansko est en passe d’être étendue sans étude d’impact préalable; la municipalité de Tsarevo, dans le sud du pays, où une large zone protégée près de la mer Noire est menacée; elle longe le fleuve Vaya dans la zone protégée d’Emine-Irakli, toujours près de la mer Noire. Enfin, la transposition de la directive européenne Habitats dans le droit national n’est pas conforme.

Le pays, dont la superficie ne couvre que 2,5% du territoire communautaire, abrite près de 70% des espèces protégées d’oiseaux du continent et quelque 40% de ses habitats protégés.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus