Biocoop en campagne pour une réforme alimentaire

Le 31 mai 2017 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Au menu: 21 propositions pour manger mieux et moins cher
Au menu: 21 propositions pour manger mieux et moins cher

La chaîne de distribution Biocoop a remis, le 30 mai, au président Macron son livre blanc pour réformer la façon de produire et de consommer des aliments dans l’Hexagone.

 

Les 21 propositions de la chaîne spécialisée dans la vente de produits biologiques concernent en première ligne le modèle agricole et de distribution, mais aussi l’environnement et l’économie sociale et solidaire.

 

Un million de paysans

Pour le versant agricole, Biocoop plaide pour une baisse de la TVA sur les produits bio dès 2018, en raison de leur moindre impact sur l’environnement, de façon à les rendre accessibles au plus grand nombre. Les entreprises pourraient pour leur part bénéficier d’un crédit d’impôt.

Autre priorité: créer 500.000 emplois pour atteindre le million de paysans en 2030.

 

Davantage de vrac

Côté distribution, l’enseigne estime qu’il faut développer le vrac en interdisant ou en taxant les emballages superflus.

Biocoop propose aussi d’imposer des analyses de cycle de vie à tout produit avant sa commercialisation.

 

Zéro OGM

Enfin, l’enseigne préconise de limiter la taille des exploitations pour améliorer le bien-être animal, d’interdire les pesticides et les engrais ainsi que l’importation de produits contenant des OGM.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus