Biocides: de nouvelles substances actives interdites

Le 01 août 2012 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La France se conforme à la règlementation européenne
La France se conforme à la règlementation européenne

 Les produits biocides, conçus pour lutter contre les organismes nuisibles, sont visés par un nouvel arrêté, publié ce 1er août au Journal officiel, qui interdit l’utilisation de nouvelles substances actives dans leur composition.

Ces interdictions permettent à la France de se conformer à la directive du 16 février 1998 sur la mise sur le marché des produits biocides. La Commission européenne avait en effet épinglé Paris dans plusieurs décisions datant du 9 février et du 10 mai derniers.

Les produits (1) contenant du flufénoxuron (utilisé comme ovicide et larvicide sur de nombreux acariens et parasites) seront désormais interdits à partir du 1er février 2013.

Le dichlorvos –un acaricide utilisé dans la conservation des céréales et classé comme cancérigène possible par l’EPA- et le naled –un insecticide toxique- seront quant à eux exclus des produits biocides (1) à partir du 1er mai 2013.

Enfin, les substances listées par la décision de Bruxelles du 9 février 2012 seront interdites à partir du 1er août 2013.

(1) Il s’agit des produits de type 18, tels que définis par l’arrêté du 19 mai 2004



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus