Biocarburants: l’huile de palme est non durable, selon Bruxelles

Le lundi 11 février 2019 à 18h 17 par Romain Loury
L'huile de palme, moins durable des biocarburants
L'huile de palme, moins durable des biocarburants
DR

La Commission européenne envisage de classer les biocarburants à base d’huile de palme comme non durables, ouvrant la voie à leur interdiction dans l’Union européenne d’ici à 2030, dans un texte soumis à consultation vendredi 8 février. Pourtant, le texte recèle plusieurs failles, dénonce l’association Transport & Environment.

Extrait : Longtemps présentés comme des carburants verts, les biocarburants de première génération ne le sont pas tant que cela. Du fait des changements d’usage des sols que ce type d’agriculture engendre, en particulier dans des zones...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus