Biocarburants: Bruxelles confirme la non-durabilité de l’huile de palme

Le jeudi 14 mars 2019 à 18h 07 par Romain Loury
L'huile de palme, fléau d'Asie du Sud-Est
L'huile de palme, fléau d'Asie du Sud-Est
DR

Après consultation publique, la Commission européenne a rendu sa copie: elle envisage bien de classer les biocarburants à base d’huile de palme comme non durables. Il demeure certes de possibles échappatoires, moins flagrants que dans la version initiale.

Extrait : En 2015, la Commission européenne a choisi de limiter l’emploi de biocarburants de première génération, longtemps présentés comme ‘verts’, à un seuil de 7%. En cause, de fortes émissions indirectes liées au changement...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus