Bio: 21 nouvelles fermes chaque jour

Le 21 septembre 2016 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L'Hexagone compte 31.880 fermes bio
L'Hexagone compte 31.880 fermes bio

L’agriculture biologique affiche une excellente forme, selon le bilan du premier semestre 2016, dressé ce 21 septembre par l’Agence Bio.

 

Si le cru 2015 était bon, le cru 2016 devrait être encore meilleur. De quoi donner le tournis aux agriculteurs conventionnels, durement frappés par la crise. Les exploitations en bio devraient en effet atteindre 1,57 million d’hectares, selon les estimations de l’Agence. Une superficie qui recouvre plus de 1 Mha certifiés et 260.000 ha en première année de conversion. Avec une croissance de 20% par rapport à 2015 à la même période, les surfaces en bio représentent désormais 5,8% de la surface agricole utile (SAU). 

 

10% de fermes en plus

 

L’Hexagone compte désormais 31.880 fermes, soit une hausse de 10%. «Chaque jour, 21 nouvelles fermes sont créées», résume Florent Guhl, directeur général de l’Agence Bio.

Le nombre d’opérateurs progresse également, pour atteindre 46.218 entreprises (+9%). Il regroupe 31.880 producteurs, 10.296 transformateurs et 3.850 distributeurs, importateurs et exportateurs. A noter que la part des importations baisse régulièrement. Elle représentait 24% des produits biologiques consommés en 2015. Quant aux producteurs, ils sont plus nombreux en Occitanie, Auvergne-Rhône-Alpes et Nouvelle-Aquitaine.

 

Le lait bio en pleine croissance

 

Les productions maraîchères, les grandes cultures et la viticulture représentent le plus grand nombre de fermes. «Les ventes de vin bio ont augmenté de 10% au cours du premier semestre», précise Florent Guhl. Mais cours du lait oblige, ce sont les élevages bovins laitiers qui affichent la plus forte progression, soit 25% de nouvelles exploitations entre janvier et juin 2016, par rapport à l’année précédente. «La collecte de lait bio devrait donc s’accroître de 30% d’ici fin 2018», selon l’Agence, missionnée fin août par le ministre de l’agriculture pour «consolider l’accompagnement de l’essor de la bio dans les années à venir». Le lait et les œufs représentent les deux produits bio les plus vendus en grande surface.

 

Objectif 2018 raté

 

Au rythme actuel, le chiffre d’affaires du secteur devrait représenter 6,9 milliards d’euros fin 2016. Soit 20% de plus qu’en 2015. Un bémol toutefois: l’agriculture bio n’atteindra pas l’objectif de 8% de la SAU en bio fin 2017 prévu par le programme Ambition Bio 2017. De nouveaux objectifs nationaux pourraient être annoncés le 14 novembre prochain, lors des Assises de la Bio organisées par l’Agence.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus