Bilan sur les décharges de pneus usagés

Le 03 novembre 2006 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
C’est l’heure des bilans, au ministère chargé de l’environnement. Une semaine après avoir établi celui des décharges illégales, la ministre Nelly Olin a fait celui des dépôts de pneumatiques usagés. Sur les 242.000 tonnes réparties dans 114 sites, 56.000 tonnes ont été évacuées dans 41 sites différents. 23.000 tonnes réparties sur 18 sites sont «en cours d’exploitation», mais l’évacuation des pneus est prévue pour la mi-2007. Il reste enfin 55 sites –correspondant à 163.000 tonnes de déchets- qui ne sont plus exploités ou ont un exploitant insolvable. Pour ces derniers, «les préfets poursuivent la recherche des entreprises clientes des sociétés défaillantes afin qu’elles reprennent les pneumatiques usagés confiés et procèdent à leur élimination», explique le ministère dans un communiqué. 30.000 tonnes devraient par ailleurs être pris en charge par Aliapur, société qui rassemble des producteurs comme Bridgestone, Michelin, Goodyear et qui organise une partie de la filière des pneus usagés, mise en place depuis fin 2003.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus