Bilan 2011 de la production de déchets

Le 03 août 2012 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La production de déchets est supérieure dans les départements côtiers
La production de déchets est supérieure dans les départements côtiers
Surfrider Foundation Europe

L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie a publié sur son site le bilan 2011 de la prévention des déchets en France.

Ce document rappelle que la production d’ordures ménagères par habitant a doublé dans l’Hexagone entre 1960 et 2005, en lien avec les développements technologiques et l’avènement de la société de consommation.

En 2009, un Français produit en moyenne 588 kilogrammes par an de déchets ménagers et assimilés dont 28% proviennent sont issus des déchetteries. Le poids de la poubelle semble se stabiliser (-1% par rapport à 2007).

Il connaît toutefois de grandes disparités au niveau géographique. Tourisme oblige, les départements côtiers enregistrent quasiment tous une production supérieure à 650 kg/hab/an.

Il faut noter que les déchets d’activités économiques représentent 22% du tonnage des ordures ménagères résiduelles (OMR), selon l’enquête Modecom 2009.

En revanche, ces statistiques ne prennent pas en compte les déchets organiques de l’agriculture et de la sylviculture (environ 373 Mt/an) ni les sous-produits des industries agricoles et alimentaires (plus de 40 Mt).

La production de déchets de l’industrie manufacturière (hors agro-alimentaire) est quant à elle en baisse avec un total de 14 Mt en 2008 (-5,6% par rapport à 2006), soit une réduction plus rapide que l’indice de production industrielle (-1%).

Au final, si les déchets ménagers et assimilés pèsent 37,8 Mt, les déchets de construction en représentent près de 7 fois plus (254 Mt). Les déchets du tertiaire et de l’industrie sont quant à eux similaires (24 Mt).



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus