Bientôt, un camion 100 % électrique pour la grosse logistique

Le 22 octobre 2019 par Victor Miget
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Un premier prototype de ce camion 100% électrique arrivera en mai 2020.
Un premier prototype de ce camion 100% électrique arrivera en mai 2020.
Volta Trucks

L’entreprise suédoise Volta Trucks développe un camion électrique destiné aux importantes livraisons urbaines. Il est censé apporter plus de sécurité et de durabilité en ville.

 

Alors que les Zones à faibles émissions (ZFE) deviennent la norme dans de plus en plus de grandes villes européennes, les exploitants de parcs de véhicules sont tenus de se mettre en conformité. Or, « le secteur de la logistique, avec ses grands véhicules utilitaires, a été négligé et a, en conséquence, pris du retard en termes d'innovation », assure Volta Trucks.

Un retard qu’entend bien combler cette jeune startup suédoise, créée en mai 2019, par Carl-Magnus Norden et Kjell Walöen. Elle présentera son premier prototype de camions 100% électriques, en mai 2020. Ces véhicules zéro émission d’une dizaine de mètres s’annoncent plus sécurisés et plus silencieux. Fabriqués sur mesure, ils seront destinés aux grosses livraisons (entre 12 et 18 tonnes). Dès 2021, ils sillonneront les rues parisiennes et londoniennes espère la société.

Moins de bruyant et sécurisé

La suppression des moteurs diesel ayant libéré de l’espace, le camion a été redessiné : siège conducteur placé au centre, cabine abaissée, fenêtres enveloppantes. Sans oublier les capteurs et caméras embarqués qui permettent « une vision accrue et de meilleures conditions de travail pour le conducteur, tout en garantissant la sécurité des piétons et des cyclistes », assure la société.

En fait, Volta Trucks anticipe. A Londres, le système Direct Vision Standard (DVS) entrera en vigueur en 2020. Il classera les poids lourds (plus de 12 tonnes) en fonction du niveau de vision directe du conducteur et interdira aux véhicules ne répondant pas aux normes de sécurité de circuler dans le Grand Londres.

Ces véhicules sont aussi une réponse aux problèmes de pollution sonore, selon la société. Pour elle, le London Lorry Control Scheme (LLCS), qui entérine la limitation des livraisons dans les zones résidentielles la nuit et le week-end, n’est pas un problème. Volta Trucks, confiante, assure pouvoir « opérer dans les zones urbaines les plus réglementées, à toute heure de la journée, y compris la nuit ». De quoi optimiser les délais de livraison et réduire le trafic dans les zones encombrées.