Bientôt moins de fumées toxiques en Méditerranée

Le vendredi 06 décembre 2019 à 17h 52 par Victor Miget
En 2022 la teneur en soufre des combustibles pour navire pourrait être limitée à 0,1%.
En 2022 la teneur en soufre des combustibles pour navire pourrait être limitée à 0,1%.

La conférence des parties à la Convention de Barcelone, qui s’est tenue à Naples du 2 au 5 décembre, s’engage à faire de la Méditerranée une zone à faibles émissions.

 

Extrait : Mercredi 4 décembre, lors de la 21ème réunion des parties à la Convention de Barcelone pour la protection du milieu marin et du littoral de la Méditerranée (COPMED 21), les 21 pays du pourtour méditerranéen et l’Union...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus