Bientôt la fin des subventions illégales à la pêche?

Le 15 septembre 2016 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Des subventions qui représentent chaque années des dizaines de milliards de dollars
Des subventions qui représentent chaque années des dizaines de milliards de dollars

Treize pays, dont les Etats-Unis, ont lancé le 14 septembre une initiative pour mettre fin aux subventions illégales à la pêche, qui épuisent les stocks halieutiques.

 

Validée en décembre 2013 dans l’Union européenne, la fin des subventions toxiques à la pêche pourrait s’étendre au niveau mondial. Selon le communiqué du Bureau du représentant américain au commerce (USTR), Washington est soutenu par l’Argentine, l’Australie, le Canada, le Chili, la Colombie, la Nouvelle-Zélande, la Norvège, la Papouasie Nouvelle-Guinée, le Pérou, Singapour, la Suisse et l’Uruguay pour tenter une action au sein de l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Leur initiative a été annoncée en marge de la conférence mondiale ‘Our Ocean’, qui se tient à Washington les 15 et 16 septembre.

31% des stocks halieutiques sont surexploités dans le monde et 58% sont proches du rendement maximum durable, selon l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). «Nous voulons éliminer les subventions qui contribuent à la surpêche, à la surcapacité des flottes, et à la pêche illégale», écrivent de concert les 13 gouvernements.

Ces subventions toxiques représentent chaque année des dizaines de milliards de dollars et menacent de nombreuses espèces halieutiques.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus