Bhopal : 15 millions $ supplémentaires pour les victimes

Le 19 novembre 2010 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Le gouvernement indien a annoncé le 18 novembre qu’il verserait une indemnité supplémentaire de 15,8 millions de dollars (11,57 millions d’euros) aux victimes de Bhopal, selon une dépêche Reuters du 19 novembre.

En 1984, une explosion dans l’usine chimique d’Union Carbide dans la ville de Bhopal a provoqué la dispersion d’un gaz toxique à l’origine de plusieurs milliers de décès (3.500 selon le gouvernement, 25.000 selon les ONG) et de blessés. En 1989, Union Carbide avait été condamné par l’Etat indien à verser 470 millions $ (344,22 millions €) d’indemnités [voir le JDLE]. Des sommes jugées insuffisantes par les associations de victimes.

Cette compensation vient compléter les 148 millions $ (108,39 millions €) déjà annoncés en juin par le gouvernement suite au tollé public provoqué par les condamnations de 7 anciens employés indiens d’Union Carbide par le tribunal de première instance de Bhopal, jugées trop clémentes [voir le JDLE]. Fin août, suite à une pétition du gouvernement, la Cour suprême indienne a néanmoins accepté de réexaminer les peines [voir le JDLE].

Les autorités indiennes sont également en train d’examiner la responsabilité dans l’accident de l’entreprise américaine Dow Chemicals, qui a racheté Union Carbide en 1999.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus