Berlin pourra bien aider l’éolien marin allemand

Le 17 avril 2015 par Hélène Bouillon-Duparc
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Dans le mât d'une éolienne Areva !
Dans le mât d'une éolienne Areva !
VLDT

En octobre 2014, l’Allemagne avait notifié son intention de soutenir la construction de 20 parcs éoliens en mer sous la forme d’une prime versée aux exploitants en complément du prix du marché. Estimant que ce projet est conforme aux règles de l’Union européenne en matière d’aides d’Etat(1) et qu’il contribue à la réalisation des objectifs européens en matière d’énergie et d’environnement sans fausser indûment le jeu de la concurrence au sein du marché unique, la Commission vient d’autoriser ces mesures de soutien.

7 GW de capacités nouvelles

Chaque parc produira entre 252 et 688 mégawatts, le tout permettant de mettre à disposition jusqu’à 7 gigawatts de capacité de production d’énergie à partir de sources renouvelables. La production totale estimée (28 térawattheures/an) représente près de 13% du scénario 2020 de l’Allemagne exposé dans son plan d’action national en matière d’énergies renouvelables.

La Commission a notamment vérifié que l’aide d’Etat était limitée au minimum nécessaire pour réaliser l’investissement. Elle a également tenu compte du fait que ces projets donneraient la possibilité à «de nouveaux fournisseurs d’électricité d’entrer sur le marché allemand de la production d’électricité», d’où «un effet positif sur la concurrence».

 

Cf. lignes directrices relatives aux aides d’Etat à la protection de l’environnement et à l’énergie, entrées en vigueur en juillet 2014.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus