Berges piétonnes: le trafic se réduit alentour

Le 14 décembre 2016 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Un bilan favorable à la piétonisation
Un bilan favorable à la piétonisation

La piétonisation des berges parisiennes n’a pas augmenté le trafic sur les axes adjacents, selon le bilan diffusé le 13 décembre par le Comité de suivi installé par la préfecture de police.

 

Réalisée par l’entreprise Systra, cette étude d’impact se base sur les données relevées par les capteurs installés sur les chaussées des voies principales aux heures de pointe et tout au long de la journée.

Première conclusion: le volume de véhicules a régressé en novembre par rapport à septembre 2016 sur tous les tronçons[1]. Ce qui montre que «les automobilistes sont de plus en plus nombreux à adapter leur itinéraire ou à avoir recours à d’autres modes de transport», décrypte le Comité de suivi.

Deuxième conclusion: les temps de parcours augmentent légèrement –de 0 à 2,3 minutes selon les parcours- en novembre par rapport à octobre. Mais ces hausses restent inférieures aux prévisions de l’étude d’impact réalisée en amont, qui table sur une stabilisation des parcours au printemps 2017.

 

 

 

 

 

 

 

 



[1] Quais rive droite, quais rive gauche, boulevard Saint-Germain et boulevard périphérique

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus