Bercy reprend l’énergie en main

Le 26 janvier 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Depuis la reprise en main de la Direction de l’énergie et du climat (DGEC) par le ministère de l’industrie, les services de l’Etat dédiés à l’environnement ne sont plus toujours dans la confidence.

 

C’est à la surprise générale des services de Nathalie Kosciusko-Morizet que Christine Lagarde a annoncé, le 14 janvier dernier, l’organisation, prochaine, d’une « conférence nationale sur l’énergie afin de mesurer la pertinence de nos choix en matière de sécurité ou d’approvisionnement énergétique ».

 

Pour la ministre de l’économie, « il s’agit d’aider notre pays à prendre et assumer, pour les 20 années à venir, les bonnes décisions en matière énergétique, afin, là encore, de préserver notre compétitivité comme l’intérêt des Français ».

 

Interrogé, ce mercredi 26 janvier, sur le contenu de l’initiative, Philippe Van de Maele a indiqué avoir été mis devant le fait accompli. « Je ne sais pas ce qu’il y a derrière », confirme le président de l’Ademe. Ce proche de Jean-Louis Borloo n’imagine toutefois pas que ladite conférence puisse être un tremplin à une nouvelle version de la contribution Climat-énergie.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus