Bercy pourrait réduire les aides aux ENR et à la MDE

Le 26 mars 2010 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Après l’abandon de la taxe carbone, le gouvernement réfléchit à une réduction des aides publiques au développement des énergies renouvelables et à l’amélioration des performances thermiques du bâtiment. Dans le cadre de la chasse aux niches fiscales, le ministère de l’économie, explique Les Echos, entend réduire les aides fiscales les plus coûteuses pour l’Etat. Parmi les mesures visées: la TVA à taux réduit (5,5%) pour les travaux dans les logements (5,1 milliards d’euros par an), le crédit d’impôt visant à améliorer les performances énergétiques des logements (2,6 milliards par an) et le soutien à l’énergie photovoltaïque.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus