Belgique: retrait des paratonnerres radioactifs

Le 09 août 2005 par Christine Sévillano
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L'Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN) a annoncé avoir procédé au retrait en Belgique de 680 paratonnerres contaminés par des éléments radioactifs dans le cadre d'une campagne de détection, d'enlèvement et de collecte lancée en 2003. Elle a inspecté 1.640 sites qui présentaient un paratonnerre radioactif et envoyé 830 mises en demeure. Quatre entreprises ont été agréées pour le retrait de ces systèmes ainsi que les éléments contaminés comme les mâts ou les fixations. Parfois quelques tuiles et autres morceaux de toit ont dû être enlevés. Le radium-226, l'americium-241 ou le krypton-85 étaient utilisés dans les années 1960-1970 dans les paratonnerres car les fabricants pensaient que la radioactivité pouvait renforcer leur fonctionnement. L'interdiction de leur commercialisation a été décidée en 1985, tout comme l'obligation de procéder à leur enlèvement. Toutefois l'AFCN, qui a décidé des mesures à prendre dans chaque cas, ainsi que des délais d'exécution, affirme que les emplacements à traiter ne constituent pas un danger immédiat en raison de l'impact limité de la pollution et de l'inaccessibilité des lieux.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus