Beijing va relancer son programme nucléaire

Le 21 septembre 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La Chine devrait reprendre, au début de l’année prochaine, le processus d’autorisation de nouveaux projets de centrales nucléaires, suspendus après l'accident de Fukushima, a rapporté, ce mercredi 21 septembre, le Zhongguo Zhengjuan Bao (Journal des valeurs mobilières).
 
Les inspections complémentaires de sûreté se sont terminées fin août, rapporte l’AFP, et un rapport devrait bientôt être rendu public, selon le quotidien économique.
 
Le journal cite des experts selon lesquels il est d'ores et déjà acquis que l'objectif d'une puissance installée de 40 gigawatts à l'horizon 2015 (soit trois fois plus qu’aujourd’hui) ne sera pas remis en question. En revanche, Beijing pourrait ne plus vouloir développer un parc de 80 GW à l'horizon 2020. Les autorités chinoises ne tableraient plus que sur une soixantaine de gigawatts, à cette échéance, soit tout de même l’équivalent du parc français!
 
Au moment de la catastrophe de Fukushima, 34 projets avaient été approuvés par le gouvernement central et pour 26 d'entre eux, la construction avait débuté, indique la World Nuclear Association (WNA).


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus