Beaucoup d’éoliennes changent (très peu) le climat

Le 11 février 2014 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les grandes fermes éoliennes peuvent dévier un peu les vents.
Les grandes fermes éoliennes peuvent dévier un peu les vents.
DR

Les éoliennes ne sont pas neutres pour le… climat. L’information n’est pas totalement nouvelle. En 2010, une équipe de l’université de Chicago avait établi qu’en brassant l’air ambiant, des turbines californiennes rafraîchissent l’air au niveau du sol, pendant la journée, avant de le réchauffer durant la nuit.

A plus grande échelle, l’influence climatique des aérogénérateurs peut être mesurée à l’échelle… continentale. C’est ce que viennent de démontrer des chercheurs du CNRS, du CEA et de l'UVSQ, en collaboration avec l'Ineris et l'Enea, l'agence italienne pour les nouvelles technologies, l'énergie et le développement durable.

Dans un article à paraître dans Nature Communications, l’équipe dirigée par Robert Vautard (LSCE) a simulé les effets sur l’atmosphère de l’implantation de 200 gigawatts éoliens dans l’Union européenne: ce qui pourrait correspondre au parc communautaire en 2020.

Des perturbations moindres que celles du réchauffement

Les scientifiques ont comparé des simulations climatiques réalisées sans et avec l'effet des éoliennes. Avec des résultats à la clé. Dans le second cas, on observe dans certaines régions de petits réchauffements climatiques (de 0,3°C au maximum) et des refroidissements dans d’autres. Dans d’autres régions, c’est le régime des précipitations, hivernal principalement, qui diminue de quelques pourcents.

Ces petites modifications climatiques proviendraient, en partie, de la superposition d'effets locaux dans les régions fortement couvertes en éoliennes, et d'une légère rotation des vents d'ouest vers le nord sur l'Europe de l'Ouest. «Mais elles restent nettement plus faibles que la variabilité naturelle de température ou de précipitation, et leurs implications sur l'énergétique globale de la terre sont bien moindres que celle du changement climatique», indique, au JDLE, Robert Vautard



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus