Bâtiments: Bruxelles vise une utilisation plus efficace des ressources

Le 02 juillet 2014 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Une série d'indicateurs sont attendus d'ici deux à trois ans
Une série d'indicateurs sont attendus d'ici deux à trois ans

La Commission européenne a présenté, ce 2 juillet, des propositions pour une utilisation plus  efficace des ressources nécessaires aux bâtiments neufs et rénovés.

Gourmandes, la construction et l’occupation de bâtiments absorbent près de la moitié de la consommation finale d’énergie et des matières extraites dans l’UE ainsi qu’un tiers de la consommation d’eau.

Avant de réduire la facture, Bruxelles commence par l’évaluer. Elle affirme qu’une information de meilleure qualité sur les aspects environnementaux et sanitaires des bâtiments sera mise à disposition des architectes, des fabricants de produits de construction, des constructeurs et de tout futur acheteur ou locataire.

Un éventail d’indicateurs sera aussi mis au point, d’ici deux à trois ans, pour évaluer précisément la performance environnementale des bâtiments, et le recyclage des déchets de construction et de démolition devraient être facilités. Pour mémoire, la directive-cadre sur les déchets de 2008 visait déjà 70% de taux de recyclage à l’horizon 2020.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus