Batho entrevoit la hausse de la taxation du diesel

Le 21 février 2013 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La fiscalité du diesel revient régulièrement sur la scène
La fiscalité du diesel revient régulièrement sur la scène

C’est dit. Invitée à BFMTV et RMC, ce 21 février, la ministre de l’écologie s’est exprimée en faveur d’une hausse de la taxation du diesel «non pas pour des raisons fiscales mais pour des raisons de santé publique».

Delphine Batho, qui fait référence aux 40.000 morts prématurées par an en raison de la pollution atmosphérique. La pollution aux particules fines est en particulier due aux véhicules roulant au diesel. «Les vieux véhicules au diesel, datant d’avant 1997, polluent même 30 fois plus qu’un véhicule récent», a précisé la ministre.

Cette déclaration est-elle une façon de préparer le terrain d’une future hausse? Delphine Batho a précisé que rien n’était décidé mais que cette augmentation était en train d’être négociée.

Selon Jean-Paul Chanteguet, qui préside la commission du développement durable de l’Assemblée nationale,  le Comité permanent pour la fiscalité devrait également apporter sa voix au projet dans son futur rapport.

Cette initiative aura-t-elle plus de chance que les précédentes? La question de la réforme de la fiscalité sur le diesel n’est pas nouvelle. Elle était déjà proposée en 1994 par Michel Barnier, alors ministre de l’environnement.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus