Barcelone va interdire les véhicules polluants

Le 10 mars 2017 par Romain Loury
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Barcelone
Barcelone

A partir de janvier 2019, Barcelone et 39 communes environnantes vont interdire la circulation des voitures immatriculés avant 1999, a annoncé lundi 6 mars le conseil municipal.

Prise en accord avec le gouvernement de Catalogne, cette mesure d’interdiction prévoit de bannir, seulement les jours de semaine, la circulation des voitures immatriculées avant 1999 et des camions d’avant 1996. Dès décembre prochain, ils devront rester au garage en cas d’épisode de pollution.

Selon le conseil municipal de Barcelone, cette mesure devrait concerner 106.000 voitures (7% du parc) et 22.000 camions (16%) roulant actuellement dans les communes concernées. Ce qui permettrait de réduire les émissions liées au trafic de 10% sur les cinq prochaines années, ajoute le conseil - qui dit viser une baisse de 30% d’ici 15 ans.

Les moyens restent à définir

Reste à définir par quels moyens imposer l’interdiction: parmi ceux évoqués, une vignette indiquant le niveau d’émissions du véhicule, ou des contrôles à l’entrée de la ville. Egalement évoqué, l’accès gratuit aux transports publics, et pendant trois ans, à toute personne dont le véhicule serait concerné par l’interdiction.

Selon des données regroupées en mai 2016 par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Barcelone se situait, en 2013, à une moyenne annuelle de 24 µg/m3 pour les particules fines PM10 et de 15 µg/m3 pour les PM2,5. Soit au-dessus des valeurs guides de l’OMS, respectivement de 20 µg/m3 et 10 µg/m3. Par comparaison, Paris se situait, en 2014, à 28 µg/m3 pour les PM10 et à 18 µg/m3 pour les PM2,5.

Une extension de l’interdiction?

Au-delà de la mesure annoncée lundi, Barcelone n’a pas indiqué si, et comment, elle comptait élargir cette interdiction au cours des prochaines années.

A Paris, où l’affichage de vignettes Crit’Air est obligatoire depuis janvier, l’interdiction actuelle, en semaine de 8h à 20h, porte sur les voitures mises en circulation avant janvier 1997, les utilitaires légers d’avant octobre 1997, les deux-roues d’avant juin 2000, les poids lourds, autobus et cars d’avant octobre 2001. L’interdiction va progressivement s’étendre, d’abord par les véhicules Crit’Air 5 à compter de juillet prochain.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus