Bar: un plan d’action est nécessaire dans les eaux du nord de l’Europe

Le 01 juillet 2015 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Quelle protection au-delà des mesures d'urgence?
Quelle protection au-delà des mesures d'urgence?

Alors que le déclin des populations de bar dans les eaux nord-européennes[1] a été confirmé le 30 juin par un avis scientifique du Ciem[2], Bruxelles doit sortir de sa politique d’urgence.



[1] Mer du Nord, mer d’Irlande, mer celtique et Manche

[2] Conseil international pour l’exploration de la mer

 

 

Dans son avis, le Ciem recommande de ne pas dépasser 541 tonnes de prises en 2016 (commerciales et de loisir) pour respecter le rendement maximum durable (RMD) alors que cette espèce n’est pas couverte par les totaux admissibles de capture (TAC) européens.

L’organisation ajoute qu’il est «urgent de mettre en place un plan de gestion et de prendre des mesures pour réduire la mortalité de l’espèce». Cette alerte confirme le message lancé en mars dernier par l’Association des ligneurs bretons. En fait, le déclin du bar est observé depuis 2010 dans les eaux nord-européennes.

Pour l’heure, la Commission européenne s’est contentée, en janvier dernier, d’interdire le chalut pélagique pour cette espèce pendant la période de reproduction, ce qui ne représente que 25% des prises sur la période. En mars, elle a ensuite limité la pêche de loisir à trois prises de 42 centimètres au minimum par personne et par jour alors que le Conseil avait envisagé de les plafonner à une seule prise. «Désormais, elle a créé 4 catégories de pêche (chalut pélagique, chalut de fond, ligneurs et filets) et les a accompagnées de quotas qui ne sont plus rentables pour les chaluts pélagiques. Elle a aussi interdit la pêche dans 5 estuaires de la Manche», explique au JDLE Stephan Beaucher, spécialiste de la pêche pour l’ONG Pew. Des mesures qui ne seront sans doute pas suffisantes pour reconstituer les populations de bar dans les eaux nord-européennes.

 

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus