Baisse des émissions de GES européennes

Le 10 septembre 2012 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La douceur de l'hiver et la crise ont contribué à réduire notre bilan carbone.
La douceur de l'hiver et la crise ont contribué à réduire notre bilan carbone.

Les émissions européennes de gaz à effet de serre (GES) ont fortement baissé, en 2011, par rapport à 2010, indique l’Agence européenne de l’environnement (AEE) dans un communiqué. En se basant sur les données publiques des registres d’échange de quotas d’émissions (ETS) et des inventaires nationaux, l’institution de Copenhague estime que les rejets de GES ont diminué de 2,5%, pour l’UE 15, et de 3,5% pour l’UE 27.

Comme souvent en pareil cas, plusieurs causes expliquent un tel résultat. A commencer par la tiédeur de l’hiver passé qui a réduit les besoins en chauffage. L’AEE rappelle aussi que la production d’énergie à partir de sources utilisant des énergies renouvelables a aussi progressé. La crise économique, enfin, a fait chuter l’activité industrielle et les besoins en transports.

En cette dernière année de la première période d’engagement du protocole de Kyoto, l’UE se situe en bonne position pour remplir ses engagements climatiques internationaux. Le protocole, signé en 1997, oblige l’UE à réduire ses émissions de 8% (par rapport à celles comptabilisées en 1990) au 31 décembre 2012 au plus tard. Or, le bilan carbone de l’UE 27 est déjà inférieur de 17,5% aux émissions de 1990.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus