Baisse de l’activité à Fukushima

Le 18 octobre 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les bonnes nouvelles environnementales sont rares en provenance du Japon. Raison de plus pour ne pas bouder son plaisir. Ainsi donc, lors de son point d’information mensuel, l’exploitant de la centrale accidentée a annoncé que le débit de dose de radiation mesuré sur le site avait sensiblement diminué ces dernières semaines.
 
Selon le vice-président de Tepco, ce débit atteint désormais 0,2 millisievert par heure (mSv/h), contre 1 mSv/h, il y a un mois.
 
La compagnie nippone a, de plus, annoncé qu’elle espérait désormais faire accéder à ses 4 réacteurs endommagés au stade d’arrêt à froid avant la fin de l’année. Initialement, Tepco n’estimait pas possible de stabiliser à moins de 100°C la température régnant à l’intérieur des réacteurs accidentés avant la fin du mois de janvier 2012.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus