Avis aux professionnels du béton prêt à l'emploi

Le 31 janvier 2005 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le Ministère des PME, du commerce, de l'artisanat, des professions libérales et de la consommation a publié un avis au Journal Officiel du 22 janvier sur la sûreté liée à l'utilisation du béton prêt à l'emploi. Ce qui ne surprend pas les industriels.

Cet avis est motivé par le fait que le ministère ait été «informé de brûlures graves dont ont été victimes des consommateurs lors de la manipulation du béton prêt à l'emploi". Certains fabricants et distributeurs le commercialiseraient sans «information quant aux précautions à prendre au moment de sa mise en oeuvre.»

Cet avis est à destination des professionnels, qui, selon Benoist Thomas, secrétaire général du Syndicat national du béton prêt à l'emploi (SNBPE), connaissent parfaitement les risques liés à l'utilisation du béton. Représentant 80% du secteur (chiffre d'affaires global de 2,77 milliards d'euros en 2004), le syndicat a mis en place une batterie d'outils, d'affiches, de dépliants à disposition des fabricants et des distributeurs. Depuis plus de deux ans, il incite l'utilisation du pictogramme de la croix de Saint-André, symbole des produits irritants. «En matière de santé et de sécurité, nous avons concentré nos efforts sur les particuliers qui ne savent pas spontanément que le béton est irritant, explique le secrétaire général du SNBPE. Car nous sommes conscients qu'il y a régulièrement des accidents.»

Les mesures de précaution sont en outre simples à prendre. Il suffit de porter des gants, des lunettes, des bottes et des vêtements protecteurs pour éviter les contacts avec la peau et les yeux. Et s'il y a contact, il faut immédiatement rincer à l'eau claire et retirer les vêtements incriminés. Si jamais une gêne demeure, il est alors préférable de consulter un médecin. «Ce sont des consignes qui ont bien été comprises par les ouvriers chez lesquels le taux d'accidents est beaucoup moins important», indique Benoist Thomas.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus