Aux Etats-Unis, les emballages boudent le recyclage

Le 30 janvier 2015 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Seulement un emballage sur deux est recyclé outre-Atlantique
Seulement un emballage sur deux est recyclé outre-Atlantique

Publié le 29 janvier, un rapport des ONG Natural Resources Defense Council (NRDC) et As you sow montre que le nombre d’emballages progresse aux Etats-Unis, alors que leur recyclage ne dépasse pas 51%.

 

Les rédacteurs de cette étude ont passé en revue les pratiques, en matière d’emballages, de 47 grandes entreprises spécialisées dans la restauration rapide, les boissons ainsi que l’épicerie et les biens de consommation. Avec un constat alarmant: la grande majorité d’entre elles n’ont mis aucune mesure en place pour réduire leurs emballages à la source ou améliorer leur recyclage ou leur compostage.

 

A la traîne des pays développés

 

Au niveau fédéral, le taux de recyclage des emballages s’élève à 51%, ce qui montre le retard des Etats-Unis par rapport à d’autres pays développés. En Europe, la Belgique recycle 80,3% de ses emballages, l’Irlande 74%, et l’Allemagne 71%[1]. Pire, les emballages en plastique sont encore moins recyclés outre-Atlantique: seulement 13,8% d’entre eux, selon l’agence fédérale de l’environnement (EPA), alors que ce secteur connaît la plus forte croissance.

 

Boissons: vrac et recyclable

Pour justifier leur faible utilisation de plastiques recyclés, Nestlé et Coca-Cola affirment que les quantités disponibles de PET recyclé sont trop faibles. Mais les ONG rappellent que le secteur des boissons dispose d’autres leviers pour réduire les déchets de ses emballages, comme la vente en vrac et le choix de matières facilement recyclables. Plusieurs entreprises ont toutefois réduit le poids de leurs emballages. C’est le cas de Coca-Cola, PepsiCo, et de MillerCoors.

 

Peu de fibres recyclées dans la restauration rapide

Dans la restauration rapide, Starbucks s’est engagé à servir 25% de ses boissons dans des tasses réutilisables d’ici 2025 mais n’atteint aujourd’hui que 5%. C’est aussi la seule entreprise du secteur à utiliser 10% de fibres recyclées dans ses emballages de boisson.

 

Des objectifs ambitieux?

Dans la grande distribution, WalMart s’est aussi engagé à réduire d’un tiers le poids de ses emballages et à augmenter l’utilisation de plastiques recyclés à 1,5 million de tonnes par an en 2020.

Le rapport publié par NRDC et As you sow recommande aux entreprises de passer à la vitesse supérieure, en visant une forte réduction à la source et un taux de recyclage ambitieux d’au moins 75% de leurs emballages.



[1] Selon Eurostat en 2012

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus