Aux Etats-Unis, l’explosion des maladies vectorielles

Le lundi 03 juin 2019 à 19h 06 par Romain Loury
Les tiques, premiers vecteurs de maladies
Les tiques, premiers vecteurs de maladies
DR

Les maladies vectorielles, en particulier celles liées aux tiques et aux moustiques, ont vu leur nombre de cas tripler aux Etats-Unis entre 2004 et 2016, selon les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

Extrait : Signes visibles de la mondialisation des échanges (marchandises, personnes), vouées à s’étendre du fait du réchauffement, les maladies émergentes constituent une importante menace. Notamment aux Etats-Unis, où elles ont connu...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus