Autorisation de l'utilisation du copolymère d’acétate de vinyle et de polyvinylpyrrolidone et dihydrogéno-diphosphate de magnésium en tant qu'additifs

Le 09 mai 2014 par Foodsafety Vigilance
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Publié le 30/04/2014 Alda Leung

Produits ajoutés aux aliments > Ingrédients
 
Les règlements (UE) n° 264/2014 du 14 mars 2014 et n° 298/2014 du 21 mars 2014 modifient l'annexe II (Liste communautaire des additifs alimentaires autorisés dans les additifs, les enzymes et les arômes alimentaires, et leurs conditions d’utilisation) du règlement (CE) n° 1333/2008 du 16 décembre 2008 et l’annexe du règlement (UE) n° 231/2012 du 9 mars 2012 établissant les spécifications des additifs alimentaires énumérés aux annexes II et III du règlement (CE) n° 1333/2008 du 16 décembre 2008.
L’annexe II du règlement (CE) n° 1333/2008 du 16 décembre 2008 établit la liste de l’Union des additifs alimentaires autorisés dans les denrées alimentaires et énonce leurs conditions d’utilisation. Le règlement (UE) n°231/2012 du 9 mars 2012 établit les spécifications des additifs alimentaires, dont les colorants et les édulcorants, inscrits sur les listes des annexes II et III du règlement (CE) n° 1333/2008 du 16 décembre 2008. Ces listes peuvent être mises à jour soit à l’initiative de la Commission européenne, soit à la suite d’une demande conformément au règlement (CE) n° 1331/2008 du 16 décembre 2008 établissant une procédure d’autorisation uniforme pour les additifs, enzymes et arômes alimentaires.
 
Des demandes d’autorisation ont été reçues et transmises aux États membres concernant l’utilisation :
- de copolymère d’acétate de vinyle et de polyvinylpyrrolidone dans des compléments alimentaires ;
- du dihydrogéno-diphosphate de magnésium utilisé comme poudre à lever et correcteur d’acidité.
 
L'autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa), qui a évalué si l’utilisation du copolymère d’acétate de vinyle et de polyvinylpyrrolidone en tant qu’additif alimentaire était sans danger, a conclu "qu’il était improbable que les utilisations proposées du copolymère d’acétate de vinyle et de polyvinylpyrrolidone en tant que liant/agent d’enrobage dans des compléments alimentaires solides posent des problèmes de sécurité". 
Le règlement (UE) n° 264/2014 du 14 mars 2014 vient modifier l'annexe II du règlement n° 1333/2008 du 16 décembre 2008 et l'annexe du n° 231/2012 du 9 mars 2012 afin :
- d'autoriser l’utilisation de copolymère d’acétate de vinyle et de polyvinylpyrrolidone en tant qu’agent de glaçage de compléments alimentaires solides ;
- d'attribuer le numéro E 1208 à cet additif ;
- d'insérer les spécifications du copolymère d’acétate de vinyle et de polyvinylpyrrolidone (E 1208) dans le règlement (UE) n° 231/2012 du 9 mars 2012 lors de la première inscription de ce produit sur les listes de l’Union des additifs alimentaires figurant aux annexes II et III du règlement (CE) n° 1333/2008 du 16 décembre 2008.
 
Par ailleurs, conformément à l’article 3, paragraphe 2, du règlement (CE) n° 1331/2008 du 16 décembre 2008, la Commission est tenue de recueillir l’avis de l’Efsa pour mettre à jour la liste de l’Union des additifs alimentaires figurant à l’annexe II du règlement (CE) n° 1333/2008 du 16 décembre 2008, sauf si cette mise à jour n’est pas susceptible d’avoir un effet sur la santé humaine. Le règlement (UE) n° 298/2014 du 21 mars 2014 précise que "comme l'inscription à l’annexe du règlement (UE) n°231/2012 du 9 mars 2012 du dihydrogéno-diphosphate de magnésium [E 450 (ix)] et l’autorisation de son utilisation comme poudre à lever ne semblent pas poser un problème de sécurité, il n’est pas nécessaire de recueillir l’avis de l’Efsa".
Par conséquent, le règlement (UE) n° 298/2014 du 21 mars 2014 :
- modifie l'annexe II du règlement n° 1333/2008 du 16 décembre 2008 et l'annexe du n° 231/2012 du 9 mars 2012 ;
- autorise l'utilisation du dihydrogéno-diphosphate de magnésium utilisé comme poudre à lever et correcteur d’acidité.
 
Pour rappel, seuls les additifs alimentaires figurant sur la liste de l’Union Européenne de l’annexe II du règlement (CE) n° 1333/2008 du 16 décembre 2008 peuvent être mis sur le marché et utilisés dans les denrées alimentaires selon les conditions d’emploi fixées dans cette annexe.
 
Sources :
Règlement (UE) n° 264/2014 de la Commission du 14 mars 2014 modifiant l’annexe II du règlement (CE) n° 1333/2008 du Parlement européen et du Conseil en ce qui concerne l’utilisation de copolymère d’acétate de vinyle et de polyvinylpyrrolidone dans des compléments alimentaires solides et l’annexe du règlement (UE) n° 231/2012 de la Commission en ce qui concerne les spécifications de cet additif, JOUE L 76 du 15 mars 2014 ;
Règlement (UE) n° 298/2014 de la Commission du 21 mars 2014 modifiant l’annexe II du règlement (CE) n° 1333/2008 du Parlement européen et du Conseil et l’annexe du règlement (UE) n o 231/2012 de la Commission en ce qui concerne le dihydrogéno-diphosphate de magnésium utilisé comme poudre à lever et correcteur d’acidité, JOUE L 89 du 25 mars 2014.
 
 
 
 
 


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus