Automobile: le groupe BMW veut décarboner ses transports maritimes

Le 03 décembre 2019 par Victor Miget
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Le transport maritime représenterait actuellement 50 % des émissions de CO2 de la chaîne de transport du groupe.
Le transport maritime représenterait actuellement 50 % des émissions de CO2 de la chaîne de transport du groupe.
BMW

Vendredi 29 novembre, le constructeur automobile BMW a annoncé vouloir promouvoir une logistique de transport moins polluante en rejoignant « Getting to zero coalition ».

 

Alors que débute la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP 25) à Madrid, BMW renforce ses engagements pour réduire ses émissions de CO2. Mais cette fois ce n'est pas sur l'échappement des voitures qu'il faudra se pencher. Le constructeur allemand a annoncé rejoindre l'initiative « Getting to zero coalition ». Comme les 80 autres membres issus du secteur maritime, financier et autres, il s'engage à n'utiliser que des navires zéro émission d'ici 2030. Concrètement, il s'agira aussi de réduire les émissions en utilisant des carburants plus propres, ainsi que des systèmes de propulsion efficaces et en optimisant l'efficacité énergétique.

« Le transport maritime est crucial pour l’approvisionnement du réseau de production international du groupe BMW et pour la distribution mondiale des véhicules », a expliqué dans un communiqué Jürgen Maidl, vice-président senior réseau de production et gestion de la chaîne d’approvisionnement chez BMW Group. Or, le transport maritime représenterait actuellement 50 % des émissions de CO2 de la chaîne de transport du groupe.

 



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus