Australie: tensions autour du bassin Murray-Darling

Le 29 mai 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Dans une lettre adressée au Premier ministre du pays John Howard, Steve Bracks, Premier ministre de l'Etat du Victoria, a exposé ses exigences concernant le plan national sur l'eau. Selon The Australian, les deux hommes doivent se rencontrer prochainement pour en parler, sachant que la gestion du bassin Murray-Darling, fortement affecté par la sécheresse, demeure un sujet de mésentente majeur (1). D'un montant d'environ 10 milliards de dollars australiens (6 milliards d'euros), le plan a été annoncé par John Howard en janvier. Il doit permettre d'améliorer les flux d'eau dans le bassin Murray-Darling, en réparant des infrastructures liées à l'irrigation et en fixant des quotas d'utilisation des eaux souterraines et de surface.

Le Victoria est le seul des Etats concernés à ne pas avoir donné son accord, Steve Bracks accusant en effet le Commonwealth de vouloir acquérir un contrôle total du bassin. Il lui demande donc de donner une garantie montrant notamment qu'il n'utilisera pas la législation nationale pour restreindre l'autorité du Victoria dans la gestion des terres. Selon Steve Bracks, les discussions avec John Howard ne seront productives que si le Commonwealth exprime clairement ses intentions à long terme au sujet du bassin.



(1) Voir l'article du JDLE: «Australie: la sécheresse suscite des désaccords»


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus